Malgré l'urgence du changement climatique, le déploiement des nouvelles technologies de l’énergie est parfois accueilli avec méfiance par les acteurs de la société civile, même quand il répond aux exigences de la transition énergétique. Ceux-ci peuvent même s'opposer à certains choix technologiques quand ils leur sont imposés. Les citoyens demandent que leurs idées et opinions soient entendues, et souhaitent être associés aux processus de décision et de gouvernance des projets, et cela dès la phase de conception.

Actys aide les porteurs de projet, qu’ils soient publics ou privés, à répondre à ces attentes de la société civile par un plan de concertation et d’engagement adapté aux enjeux spécifiques des différents projets. L'approche préconisée est de replacer un projet donné dans son environnement naturel et humain, et de s’entendre, entre toutes les parties-prenantes concernées, sur les conditions acceptables de sa réalisation. Actys apporte son soutien à:

  • L’identification et la caractérisation les différentes parties-prenantes impactés par le projet, ou en capacité de l’influencer;
  • Le développement des supports de communication présentant le projet, les technologies impliquées, leurs avantages autant que leurs inconvénients;
  • L’organisation d’ateliers de concertation ou de consensus au cours desquels les conditions de mise en œuvre des technologies  sont présentées, discutées et éventuellement amendées;
  • La mise en place de comités d’information, de suivi et de gouvernance du projet.


Ces nouvelles pratiques favorisent l’émergence de positions consensuelles, permettant aux projets de se réaliser dans des conditions acceptables par le plus grand nombre.

REFERENCES

  • Caractérisation du contexte sociétal et définition de la stratégie d’engagement des parties-prenantes sur un projet d’amélioration environnementale d’une unité sidérurgique (Captage et Stockage du CO2).
    >> Accès direct au rapport
  • Elaboration de la stratégie de mesure de la performance RSE d’un grand groupe multinational.
  • Evaluation, amélioration et mise au point du reporting de la performance extra financière (environnementale et sociale) d’une ingénierie pétrolière.
  • Etude des impacts sociaux et environnementaux de la production de ressources pétrolières et gazières non-conventionnelles.
  • R&D interne sur les stratégies d’engagement des parties-prenantes.